Les autres statuts pour débuter en tant que créateur

Nous vous parlions du statut d’auto-enrepreneur dans un précédent article du site, un statut très fréquemment choisi par les créateurs et créatrices. Mais il existe de nombreux autres statuts d’entreprise : l’EURL, la SARL…, sans oublier l’inscription à la maison des artistes…

SARL pour créer à plusieurs créateurs

Si vous souhaitez créer votre entreprise et que vous souhaitez la créer à plusieurs, le statut de SARL (société à responsabilité limitée) pour vous convenir. Plus complet qu’une auto-entreprise dans sa création (rédaction de statuts…) et sa gestion au quotidien, ce statut offre cependant de nombreux avantages. Le principal est qu’elle limite la responsabilités des différents associés. Attention cependant en tant que gérant majoritaire vous serez affilié au RSI (régime social des indépendants). Retrouvez toutes les infos sur ce statut sur le site de l’AFE.

Noter aussi que lors de la fermeture de l’entreprise, si il suffit de vous rendre sur le site officiel de l’auto-entreprise, pour fermer une sàrl il faudra passer par nombreuses étapes  (entre autre) : dissoudre pour liquider l’entreprise, payer des publications légales. On estime à  environ 300 à 400€ ces différents frais.

Il existe bien entendu d’autres statuts juridiques que vous pouvez choisir lorsque vous souhaitez créer votre entreprise, citons par exemple la SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) ou SAS (Société par actions simplifiée) sans la SCOP (société coopérative de production ou société coopérative et participative).

Aucun statut n’est parfait, chacun ayant « ses qualités » et « ses défauts ». Il faut prendre votre temps et ne pas hésiter à rencontrer des personnes des CCI, CMA ou MDA pour poser toutes vos questions.

Adhérer à la maison des artistes

Si vous souhaitez ne pas opter pour l’auto-entreprise, ni créer une EURL ou SARL, et si votre activité relève de la maison des artistes pourquoi ne pas adhérer ? Vous devez exercer l’une des activité artistique suivante :adhérer à la MDA

  • arts graphiques et plastiques
  • écrivain, traducteur, illustrateur de livre
  • auteur et compositeur de musique
  • photographe
  • auteur d’oeuvres cinématographiques, audiovisuelles ou multimédia.

En adhérant à la MDA, vous aurez comme pour toute activité un numéro de siret, à notamment indiquer sur toutes vos factures. Le plus simple est de vous rapprocher de la MDA la plus proche de chez vous pour vérifier si votre future adhésion est possible, rendez-vous ici : http://www.lamaisondesartistes.fr/site/coordonnateurs-regionaux-de-la-maison-des-artistes/