Le statut d’auto-entrepreneur

Qu’est ce que le statut d’auto-entrepreneur ?

Ce régime a été créé en août 2008, dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie.
Tout le monde peut devenir auto-entrepreneur, qu’il s’agisse d’une activité principale ou complémentaire, que vous soyez salarié du secteur privé, fonctionnaire ou bien encore retraité. L’auto-entreprise est une entreprise individuelle.

L’atout principal de ce régime est sa simplicité. Pour se déclarer il suffit se vous rendre sur le site officiel (voir ci-dessous). Les formalités sont ainsi ultra-simplifiées lors de la déclaration de l’activité et lors de la déclaration du chiffre d’affaire réalisé. Tout se passe en effet directement sur Internet. Vous choisissez de payer vos cotisations de façon mensuelle ou trimestrielle, ainsi qu’éventuellement l’impôt sur le revenu. Et lors de la création vous êtes dispensé d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ainsi qu’au répertoire des métier (RM).

Le statut d’auto-entrepreneur en 2013

Pour bénéficier du statut d’auto-entreprise il ne faut pas dépasser un certain plafond de chiffre d’affaire. Ce plafond est ré-évalué chaque année.
Pour l’année 2013, pour rester une auto-entreprise, il vous faut donc réaliser un chiffre d’affaire inférieur à 32 600 euros (HT) pour une activité de prestations de services, et 81 500 euros (HT) pour une activité d’achat / revente. Le chiffre est indiqué HT, car une auto-entreprise est en franchise de base de TVA, c’est à dire que vous ne facturez pas de TVA et vous ne pouvez pas la récupérer.

Où trouver les informations utiles ?

Il existe de très nombreux sites ayant pour thème la création et la gestion d’une auto-entreprise.
Le site le plus utile dans le début de vos recherches reste le site officiel, sur lequel vous pourrez si vous le souhaitez vous déclarer en tant qu’auto-entrepreneur.

Site Internet : http://www.lautoentrepreneur.fr
PDF du site officiel avec toutes les explications : http://www.lautoentrepreneur.fr/images/2169-PointSur-AE-2013_metropole.pdf

[MAJ] Lorsque vous optez pour le régime de l’auto-entreprise en tant qu’activité principale artisanale, vous devez vous enregistrer auprès de la chambre des métiers et non directement sur Internet.